Laissez-nous un message

Panier Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Quels compléments alimentaires peut-on consommer pendant la pandémie de Covid-19

Publié le : 30/04/2020 10:10:45
Catégories : Conseils


covid-19

Quels compléments alimentaires peut-on consommer pendant la pandémie de Covid-19 ?

Les compléments alimentaires sont de plus en plus consommés en France et d’autant plus en ce moment, suite à la pandémie du coronavirus. En effet, il existe un réel engouement de la part des Français depuis plusieurs semaines pour les solutions naturelles qui boostent leur système immunitaire. Toutefois, l’ANSES met en garde l’usage de certaines plantes qui peuvent avoir des répercussions sur l’organisme. Il est important de bien comprendre de quelles plantes il s’agit car tous les compléments alimentaires ne sont pas concernés.

Qu’est-ce qu’un complément alimentaire ?

Par définition, selon l’ANSES, un complément alimentaire correspond à des « denrées alimentaires dont le but est de compléter le régime alimentaire normal. Il constitue une source concentrée de nutriments ou d'autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique seuls ou combinés. »

Contrairement aux médicaments, les compléments alimentaires ne s’utilisent pas dans un but curatif mais bien préventif. Ils peuvent être composés de plantes, de vitamines, de minéraux, d’oligo-éléments ou d'autres substances. En effet, assurer un bon apport en nutriments est essentiel pour maintenir le bon fonctionnement de l’organisme. Les plantes et les substances à but physiologique permettent de palier à des petits maux.

Elles aident par exemple à mieux digérer, entretenir une belle chevelure, réduire les désagréments de la ménopause, ou encore pour mieux se défendre face aux agressions extérieures.

Les compléments alimentaires Immunité

Ces suppléments sont très plébiscités en général pour affronter les maux d’hiver car la saison froide est propice aux virus. Mais aussi en cas de baisse de forme. La fatigue peut impliquer un affaiblissement des défenses immunitaires ou une plus grande fragilité pour se défendre.

Ils renferment différents actifs. L'EFSA reconnait les bienfaits de certains pour contribuer au bon fonctionnement du système immunitaire comme c’est le cas des vitamines C et D et du zinc. Ils peuvent aussi se composer de ferments lactiques et de prébiotiques pour maintenir l’équilibre de la flore intestinale ; ou encore des extraits de plantes qui agissent sur le système immunitaire.

Les plantes qui renforcent notre immunité

Les bénéfices des plantes sont nombreux. Certaines présentent des propriétés anti-inflammatoires ou immunomodulatrices et s’utilisent depuis l’Antiquité.

En effet, certains extraits végétaux contiennent de l’acide salicylique ou ses dérivés. Ces molécules anti-inflammatoires sont chimiquement très proches de l'aspirine et présentent des effets similaires. Ils sont considérés comme des « anti-inflammatoires végétaux ». Ces extraits sont donc capables de bloquer l’inflammation. Cette réaction immunitaire innée de l’organisme est bénéfique pour faire face à une agression extérieure. Il faut toutefois qu’elle ne soit pas excessive. Une inflammation peut se déclencher lorsque le corps humain entre en contact avec un virus ou une bactérie pathogène.

Les plantes qui en contiennent sont par exemple le saule, la reine des prés, le peuplier ou le bouleau.

Et puis d’un autre côté, on retrouve des plantes qui renferment d’autres anti-inflammatoires végétaux comme l'harpagophytum, le curcuma et les échinacées. Elles vont interagir avec les réactions du système immunitaire du corps.

Les recommandations de l’ANSES pendant l’épidémie de Covid-19

Compte-tenu des actions de ces plantes, elles peuvent interférer avec les défenses naturelles de l’organisme au même titre que les anti-inflammatoires non stéroïdiens. C’est pourquoi, pendant la pandémie de coronavirus, l’ANSES recommande de ne pas consommer les compléments alimentaires contenant ces plantes. Et ce dès l’apparition des premiers symptômes du Covid-19. En effet, elles peuvent avoir des effets contre-productifs dans la défense de l’organisme contre ce virus. Elles pourraient perturber la réaction inflammatoire bénéfique développée par l’organisme au début des infections. Elles risquent même d’aggraver l’état de santé d’une personne contaminée.

Ces recommandations sont aussi valables pour les personnes ayant des pathologies inflammatoires chroniques. Mais il convient d’en discuter directement avec votre médecin traitant référent.

De ce fait, l’ANSES liste les plantes concernées et les plus couramment utilisées dans la composition de compléments alimentaires : le saule, la reine des prés, le bouleau, le peuplier, la verge d’or, les polygalas, l’harpagophytum, les échinacées, le curcuma, la griffe du chat ou encore les genres Boswellia et Commiphora.

Est-ce que ces recommandations concernent tous les compléments alimentaires ?

A l’exception de ces suppléments contenant ces extraits végétaux, les autres compléments alimentaires ne sont pas incriminés. Et nous tenions à vous informer qu’aucune de ces plantes n’entre dans la composition de la gamme GR Health Care.

La période de confinement provoque chez un grand nombre d’entre nous des troubles du sommeil, du stress ou encore une prise de poids. Et vous êtes nombreux à rechercher des alternatives naturelles pour mieux vivre votre quotidien. Les autres plantes que celles-citées ci-dessus et les micronutriments peuvent tout à fait être consommés pendant cette période difficile.

Nous pouvons citer : la valériane, idéale en cas d’insomnie ; le magnésium (lien produit) pour retrouver un équilibre nerveux et réduire le stress ; le radis noir pour éliminer les toxines de l’organisme si vous avez tendance à manger moins sainement…

L’ennui et le stress augmentent aussi les pulsions sucrées et le grignotage devant les écrans. De ce fait, une grande majorité des Français ont pris quelques kilos en plus depuis ces deux derniers mois. Les graisses se sont accumulées dans notre organisme. Alors pourquoi ne pas vous aider avec les plantes pour affiner votre silhouette. L’artichaut contribue par exemple à régulariser le taux de lipides sanguins et favorise la perte de poids.

De plus, nos journées sont très chargées en ce moment ! Entre le télétravail, s’occuper des enfants, faire la cuisine et entretenir la maison, cela demande beaucoup d’énergie tout au long de la journée. Le guarana est une plante tonique très bénéfique pour vous redonner un petit coup de boost.

Pour information, la réglementation s’est fortement endurcie en matière de précaution d’emploi afin de sécuriser votre santé. De plus en plus de plantes ou de préparations de plantes nécessitent de faire figurer des contre-indications. Ces précautions d’emploi sont notifiées sur les emballages et les sites marchands. Il convient donc de vérifier que les plantes contenues dans les compléments alimentaires sont adaptées à vos besoins.

Pour plus d'information : nos spécialistes vous informent.

être rappelé