Laissez-nous un message

Panier Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

COMPLEMENTS ALIMENTAIRES DYNAMISANTS

En France, une première définition des compléments alimentaires a été donnée par le décret du 15 avril 1996 : les compléments alimentaires sont des produits destinés à être ingérés en complément de l’alimentation courante, afin de pallier l’insuffisance réelle ou supposée des apports journaliers. Cette définition apporte des éléments très précieux en considérant les compléments alimentaires comme un complément de l’alimentation courante. De ce fait ils doivent donc suivre la réglementation générale des aliments et leur composition respecter les dispositions du décret du 15 avril 1912 Ce ne sont pas des médicaments, ils n’ont donc pas d’effet thérapeutique. Palliant les insuffisances de l’alimentation, ils ont un intérêt qui ne peut être que nutritionnel. Ainsi ni aliment, ni médicament, les compléments alimentaires ont un statut à part, parfois ambigu, d’autant plus qu’apparaissent des aliments dits fonctionnels qui seraient différents des autres par des propriétés liées soient à leur composition naturelle intrinsèque soit à des constituants ajoutés ou modifiés. Quant aux substances autorisées dans les compléments alimentaires, leur liste a été précisée par les autorités réglementaires.

UTILISATION DES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES

Bien qu’un régime alimentaire équilibré soit nécessaire pour être en bonne santé, nos rythmes de vie actuels ont parfois tendance à gêner cet équilibre. Dans ce cas, il peut être judicieux d'opter pour des compléments alimentaires afin de pallier aux possibles déficits d'apports.

Apports nutritionnels conseillés: Les apports nutritionnels officiels sont désignés sous des appellations différentes selon le pays et leurs normes peuvent varier. Ils permettent d’indiquer, selon l’âge et le sexe, quelles quantités de nutriments sont nécessaires au maintien d’une bonne santé. En évaluant votre consommation quotidienne en chaque nutriment essentiel, vous serez en mesure de soupçonner une éventuelle carence. Il est cependant fortement conseillé de vous renseigner auprès de votre médecin ou de votre pharmacien avant la prise d’un complément alimentaire. Pensez à bien lire la notice, surtout si vous décidez de jumeler différents types de compléments alimentaires.

Situations particulières : Certaines situations particulières peuvent nécessiter la prise de compléments alimentaires afin de compenser le manque de certains nutriments. Certains médecins recommandent vivement à leurs patientes enceintes de prendre des suppléments contenant du fer, du calcium ou de la vitamine B9 puisque ces nutriments sont essentiels au bon déroulement de la grossesse. Les femmes ayant des règles abondantes peuvent également être appelée à consommer un complément de fer. Les personnes ayant un régime alimentaire particulier, tel que les végétariens et les végétaliens, ou les personnes très actives sont également plus susceptibles de devoir utiliser des compléments alimentaires.

EFFETS INDESIRABLE DES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES

Les compléments alimentaires ne doivent pas remplacer les apports qui doivent être comblés par l’alimentation, mais les compléter. De plus, il est conseillé de respecter consciencieusement la posologie car une sous-dose n’aura aucun effet et une surdose pourra entraîner des effets indésirables.

Les carences en France : En suivant les recommandations alimentaires qui aident à savoir comment manger équilibré, une personne devrait consommer quotidiennement l’ensemble des vitamines et des minéraux dont elle a besoin. Cependant, une étude menée par un institut a révélé que près de 80 % de la population française souffrirait d’une carence en vitamine D. Une autre importantecarence est celle en fer : entre 20 % et 25 % de la population mondiale en seraient affectés, c'est ce que l'on appelle l'anémie ferriprive. Ces manques seraient en partie liés à une alimentation peu variée et pauvre en fruits et légumes. 

Inefficacité de certains compléments : Une étude réalisée en 2006 et 2007 par l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments a démontré que 20 % des adultes avaient consommé au moins un complément alimentaire au cours de l’année. Toutefois, les recherches ne sont pas assez nombreuses ni assez rigoureuses sur le plan scientifique pour démontrer avec certitude l’efficacité des compléments alimentaires

Risques en cas de prise excessive des compléments alimentaires: La majorité des compléments alimentaires sont fortement concentrés en vitamines et sels minéraux. Une consommation non avisée peut donc être dangereuse pour la santé. Différentes études ont relevé des risques de troubles cardiovasculaires, de mortalité accrue chez les personnes plus âgées, de développer certains types de cancers, notamment le cancer du poumon, de souffrir de problèmes osseux et de dysfonctions des reins. Il faut faire de preuve de vigilance lors de la prise d’un complément alimentaire. L’avis d’un professionnel de la santé est fortement recommandé.

COMPLEMENTS ALIMENTAIRES DYNAMISANTS

Pour ma part, je privilégie les compléments d’origine naturelle tels que le magnésium marin, l’oméga 3, la spiruline, les gélules d’ail, la levure de riz rouge ou encore le silicium, car ils sont en règle générale très bien assimilés et permettent de retrouver tonus et vitalité naturellement. Les baies de Goji sont aussi les baies du tonus, elles entretiennent la vivacité de l'esprit et le tonus des muscles. La spiruline protège de la fatigue, elle est particulièrement conseillée aux sportifs. Enfin, le magnésium est un allié idéal si l'on se sent mou lorsqu'on monte les escaliers ou lorsqu'on a les paupières qui sautent.


être rappelé