Laissez-nous un message

Panier Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Ménopause et prise de poids

L'arrivée de la ménopause est un fait inévitable pour les femmes atteignant l'âge de 40 à 50 ans, notamment à la fin de la période reproductive. La ménopause s'associe à de nombreux symptômes tels que la bouffée de chaleur, l'arrêt du cycle menstruel et le plus visible à l'extérieur est la prise de poids.

Ménopause et prise de poids : une fatalité ?

Pour les femmes, la ménopause reste un phénomène qui cause la prise de poids. L'augmentation du poids provient d'un changement au niveau des hormones sexuelles nommées œstrogène et des hormones en charge d'entreposer le tissu adipeux.

Ce système d'entreposage favorise la croissance des réserves de graisse afin de présenter un état de surplus d'énergie. On observe ainsi la perte du volume des muscles pour laisser la place à la masse de graisse. Par conséquent, les femmes qui subissent les symptômes changent d'allure avec un chemin incontournable vers les rondeurs supplémentaires. Elles sont alors à la recherche de moyens pour maigrir à la ménopause.

Comment garder la ligne avec une "alimentation ménopause" ?

La ménopause rime toujours avec la prise de poids, mais il existe une technique pour garder la ligne durant les symptômes. La technique se centre sur la qualité des aliments à consommer afin de mincir à la ménopause. De ce fait, il est possible de ne pas prendre une grande quantité de poids pendant cette période.

Les femmes devront concentrer leur rythme alimentaire avec des fibres, des protéines et des nutriments. Le régime alimentaire se compose également des aliments à éviter tels que le sucre, les graisses et l'alcool, mais surtout la pratique des exercices physiques réguliers. En effet, les habitudes alimentaires comportent :

  • Une dose nécessaire en protéine pour le maintien du poids, la stabilisation de la glycémie, la croissance de la sensation de satiété

Stockage des graisses

  • Les autres aliments nutritifs comme le soja, le calcium et la vitamine D se définissent parmi les premières recommandations prescrites pour éviter le stockage des graisses.
  • Les fibres alimentaires doivent atteindre 30 g par jour pour pallier l'équilibre d'une femme ménopausée. Ces fibres donnent une certaine régularisation face aux taux de glucose perçu dans le sang, elles diminuent le pourcentage de ghréline qui stimule l'appétit.
  • Les collations se prennent généralement pour prévenir l'hypoglycémie qui résulte de la réduction de la consommation de sucre. Il faut prendre 1 à 2 collations par jour accompagné des aliments riches en fibres et en protéines.

L'usage de complément alimentaire pour gérer le poids

Les compléments alimentaires s'utilisent pour soulager les effets désagréables liés à la ménopause. Ces produits sont élaborés avec des composants 100 % naturels qui ne provoquent aucun souci à son utilisateur. Durant la ménopause, les compléments alimentaires apportent une aide efficace à condition de consommer les bons éléments.

La prise de poids résulte de la modification hormonale, il est conseillé de choisir des compléments à base de soja ou de gattilier. Cependant, le soja est interdit pour les femmes présentant des antécédents de cancer du sein. Par contre, le gattilier correspond à tout le monde et lutte contre l'apparition des bouffés de chaleur.


être rappelé