Bonjour, Peut-on vous aider ?

Panier Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Les changements de saison favorisent la fatigue

C'est un phénomène qui est bien connu : lorsqu'arrivent les premiers froids ou lorsque les jours raccourcissent, il est fréquent de ressentir une fatigue passagère ou d'avoir de petites baisses de moral. On sait moins que cette fatigue saisonnière peut également se produire au Printemps, alors que l'on s'est épuisé à lutter contre les effets de l'hiver qui s'achève ou en automne quand la luminosité décroit. On a donc parfois besoin d'un petit coup de pouce pour passer ces caps de fatigue générale et des solutions existent pour aider à cela.

Pourquoi est-on fatigué aux changements de saisons ?

Le changement de saison, vers l'automne ou vers l'hiver génère une baisse de la durée du jour par rapport à la nuit. La baisse de la luminosité est un phénomène qui impacte profondément notre moral ou notre bien être, plus qu'on ne le pense. Dans notre cerveau, les secrétions de mélatonine qui régule notre sommeil, et de sérotonine qui influence notre humeur sont perturbées lorsque la lumière est moindre. La luminothérapie se développe d'ailleurs pour aider à lutter contre ce problème. Il est donc fréquent à ces saisons ou l'on lutte contre le froid, ou notre activité physique est moindre, ou l'on est un peu moins énergique de subir un petit blues passager, une baisse de moral. C'est le cas également lorsque le printemps arrive après de longs mois où le système immunitaire a lutté contre les difficultés de l'hiver, la sécrétion de mélatonine doit se rééquilibrer. Il n'y a rien d'alarmant en cela, mais pour ne pas subir de façon durable cette fatigue saisonnière, il est possible d'agir.

Des astuces pour garder le moral

Pour lutter contre cette petite dépression saisonnière, il est recommandé bien sûr de faire le maximum pour bénéficier de la lumière du jour. Si vous en avez la possibilité, n'hésitez pas à partir en février en République Dominicaine ou aux Seychelles ou sur les pistes de ski, où vous pratiquerez des activités en plein air et dans une luminosité plutôt intense. Même si vous n'avez pas d'occasions de voyage à ces périodes, vous pourrez essayer de profiter au maximum de la lumière du jour en allant à l'extérieur, en plein air, par exemple pour pratiquer une activité sportive. La luminothérapie est une discipline qui a également fait ses preuves et quelques séances vous suffiront pour en percevoir les bienfaits et en devenir un adepte. Après deux semaines de traitement, on s'aperçoit que les personnes augmentent leur activité physique pendant la journée et parviennent mieux à maitriser leur sommeil, en régulant les heures de coucher et de lever, pour être moins fatigués. Les lampes de luminothérapie apportent une lumière proche de celle du soleil, mais il est possible d'avoir recours à la lumière bleue qui est également jugée très efficace.

Les compléments alimentaires pour aider à lutter contre le blues

Si les effets et signe de fatigue sont persistants ou très gênants pour la vie quotidienne, il peut être recommandé de consulter son médecin, pour qu'il diagnostique la situation. Mais il est également possible de s'aider de compléments alimentaires pour passer le cap de la dépression saisonnière. Ces compléments apportent des vitamines et molécules spécifiquement ciblées pour lutter contre la fatigue. C'est le cas notamment de la vitamine D, qui est liée à la luminosité, mais aussi du magnésium que l'on trouve dans certains aliments, comme le chocolat, mais dont le dosage n'est pas assez fort dans ce produit, qu'il faut consommer avec une certaine modération si l'on ne veut pas prendre des kilos superflus. Avec un complément nutritionnel de magnésium, on pourra donner un coup de boost pour lutter contre une fatigue passagère. Une cure de un mois est en général proposée pour démarrer, et ressentir des effets significatifs et durables. Si nécessaire, la cure peut être prolongée selon les cas. C'est une aide précieuse que beaucoup de personnes utilisent et qui leur permet de passer le cap difficile des changements de saison.


être rappelé